Adobe abandonne Flash Player sur mobile : Une victoire pour Steve Jobs et Apple

Aujourd’hui, Adobe annonçait à ses partenaires commerciaux l’arrêt du développement de Flash Player sur les plateformes mobiles. Ce standard est né lors du rachat de la société Macromédia par Adobe, et s’est rapidement imposé comme le format de référence sur le web. Utilisé dans le domaine de la vidéo, de l’animation, voire même dans le webdesign, Flash était très apprécié des webmasters et des développeurs pour sa facilité d’utilisation… Mais toujours décrié par les concepteurs de systèmes informatiques, pour son instabilité et ses problèmes de sécurité.

Alors que tout semblait aller pour le mieux pour Flash Player, un homme a décidé de s’y opposer. Et cet homme c’est Steve Jobs.

Steve Jobs 1955-2011

Lors de la présentation du tout premier iPhone en 2007, la stupéfaction fut grande lorsque le défunt patron d’Apple dévoila que l’iPhone n’intégrerait pas la version mobile de Flash Player. Cette décision pouvait être considérée comme un hérésie totale à cette époque, où le Flash était le format numérique le plus utilisé sur le web, et intégré dans tous les SmartPhones du marché. Malgré cela, Steve Jobs a eu le cran d’imposer cette décision, qui selon lui permettrait à l’iPhone d’être plus stable et plus sur.

Malgré cette incapacité, l’iPhone a rencontré le succès que l’on connait tous, et le bras de fer entre Flash Player et Apple s’est traduit par un abandon progressif de la version mobile de Flash Player au profit du HTML5, le le format préconisé par Apple. Ainsi, YouTube, puis Dailymotion, et d’autres grands acteurs de la vidéo se sont employés à convertir toute leur base de données en Flash vers le HTML5, afin que le contenu soit lisible sur les appareils pommés.

En dépit de la détermination qu’elle a pu montrer lors de cette bataille, Adobe vient de rendre les armes ce matin. Son activité liée à Flash Player sur Mobile lui coûtait de l’argent, c’est pourquoi la société a annoncé qu’elle ne proposerait désormais plus de mises à jour de sa version mobile de Flash Player. En l’état actuel des choses, les utilisateurs de SmartPhone Android et autres ne seront pas privés de Flash Player. En revanche, à partir de 2012, ce dernier ne sera plus intégré sur les principaux SmartPhones, ce qui conduira inéluctablement à un abandon progressif de la plateforme au profit du HTML5.

Néanmoins, Pour relativiser la situation, Flash Player continuera d’exister sur le web classique, où la puissance des ordinateurs actuels ne s’y oppose pas. Côté mobile, Adobe se concentrera sur l’utilisation de Adobe Air, l’outil lui permettant de convertir du contenu Flash en application native iPhone ou Android.

En somme, c’est donc une victoire pour la pomme, et surtout pour Steve Jobs, qui aura finalement eu sa revanche sur AdobeCeux qui ont lu sa biographie comprendront 😉 

Source : ZDnet

Mots-clés

À propos de l'auteur : Admin Dylan

Je suis le créateur du blog App4Phone.fr, que je gère au quotidien. Fan d'Apple, de la finance, et du sport. Mes passions sont le tennis, le football,et mes amis. En plus de ça je trouve toujours du temps pour vous faire partager les meilleurs bons plans de l'App Store, chaque jour !

Ces articles pourraient vous intéresser...

8 Commentaires pour “Adobe abandonne Flash Player sur mobile : Une victoire pour Steve Jobs et Apple”

  1. Karine dit :

    Lire l article

  2. husop dit :

    franchement degouter !!!

  3. Twix dit :

    Il peut maintenant reposer en paix Steve Job !

  4. gwen dit :

    Pk dégoûté? Argumente 😉

  5. Ac92 dit :

    Merde j’ai acheté skyfire pour lire du flash il y a même pas une semaine

  6. holder dit :

    Bien, mais moins bonne nouvelle pour les 750 personnes qui sont licenciées par Adobe suite à cette restructuration…

  7. jiblaar dit :

    Haha! En même temps ça manque pas vraiment flash.. Et puis si besoin y’a puffin ou skyfire..

  8. [Admin] Dylan dit :

    @Holder Bien sûr, cet évènement a des conséquences collatérales très regrettable comme tu l’as dit dans ton commentaire. Mais je ne me réjouis pas personnellement de la décision d’adobe, en revanche j’admire la manière dont Apple a réussi à imposer sa manière de voir les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone SE ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...