Test de Reckless Getaway (0,89€): action et courses poursuites

Nous avons présenté Reckless Getaway la semaine dernière dans les bons plans (la deuxième fois depuis octobre 2011) car l’éditeur le proposait gratuitement. Alors, je préfère vous le dire tout de suite: si vous l’avez raté, vous avez raté un super jeu: Un soupçon de GTA , une pincée de Need For Speed réuni sur un seul et même titre, que demande le peuple? Le jeu a déjà quelques mois (2011) mais a connu de nombreuses mises à jour. Réalisé par Polarbit déjà à la source de : Reckless racing, Raging Thunder et bien d’autres, Gateway va  vous faire user de la gomme à travers divers décors. Et comme on pouvait l’imaginer, en prenant compte de la qualité des développeurs, c’est réussi. Mais il y a tout de même quelques oublis qui auraient rendu le jeu exceptionnel… Attachez votre ceinture, j’vous embarque !

Scénario 4/5

Rien de bien compliqué, on comprend vite que l’on est un braqueur de banques et que la police ne nous fera pas de cadeaux. Vous commencez par un tutorial rapide, mais agréable, en français s’il vous plaît, vous expliquant l’essentiel: il faut remplir la jauge des 4 étoiles du haut de votre écran en:

  • récupérant des pièces sur le parcours 
  • en doublant les voitures de près (bonus cascade)
  • en sautant par dessus les véhicules rencontrés 
  • provoquant des accidents (un véhicule de police vaut plus de points…)
  • en restant en suspension après avoir pris un tremplin par exemple
  • en vous aidant des trois bonus principaux distribués par des points d’interrogation (jump, boost, pulse)

Autant vous le dire, remplir ces quatre étoiles est très difficile mais pas impossible. De plus, une jauge de « vie » apparaît en haut de l’écran qui diminue au fil de vos accrochages qui, à terme, vous contraindra à l’accident lorsqu’elle sera réduite à néant (elle remonte petit à petit si vous assurez votre conduite). Et cela aura de graves conséquences. En effet, si tel est le cas, une de vos quatre étoiles sera supprimée. Ceci dit, le but principal n’est pas de toutes les récupérer mais d’en avoir assez pour débloquer le chapitre suivant.

Je m’explique: un chapitre comprend 4 courses-poursuites, soit, un total par chapitre de 16 étoiles possibles. Pour débloquer le chapitre 2 par exemple, on vous demande d’obtenir 8 étoiles, soit la moitié. Cela ne paraît peut-être pas difficile comme ça, mais il n’en est rien. On y reviendra plus tard.

Pour scénariser le tout, chaque chapitre est entrecoupé de petites scènes toutes quasiment identiques mais laissant entrevoir le futur décor où vous allez devoir fuir les gyrophares tout en jouant au cascadeur. L’ensemble est réussi et s’enchaîne sans problème mais il n’y a pas d’histoire vraiment ficelée pour donner un ton hollywoodien au jeu. 

 Graphismes 4/5

La vue en hauteur pour privilégier la jouabilité (à la manière de Lane Splitter) ne met pas en avant des graphismes de hautes voltiges. Cependant, la diversité des décors (plage, désert, centre-ville, aéroport, neige,…) prouve qu’il y une certaine recherche tout de même. Ne vous attendez pas aux graphismes d’un Raging Thunder, du même développeur, mais ce n’est pas plus mal pour un jeu qui mise en partie, sur la précision des trajectoires à prendre… Pour le reste, que du très bon, beaucoup de véhicules apparaissent sur votre écran (pas à jour pour l’iPhone 5 malheureusement) et même des avions sur certaines courses et aucun ralentissement notable. Je tiens aussi à souligner l’effort apporté au physique de votre véhicule: la fumée sort du capot lorsque vous êtes mal en point, on ressent bien les amortisseurs et on aperçoit vos traces de pneus sur la route. Un ensemble de détails qui fait la différence.

Ici, trois étoiles en moins suite à trois graves accidents

Durée de vie 2/5

Deux modes de jeu s’offrent à vous:

  • Fuite: Vous devez fuir la police en réalisant le maximum de points
  • Chauffard: Vous devez faire le plus de dégâts avec un semi-remorque (entre autres)

Le mode « fuite » se termine entre 1h et 2h selon votre niveau pour arriver au terme des cinq chapitres. C’est court, trop court pour un jeu payant. Il est toujours possible de se refaire les courses pour battre son record et obtenir plus d’étoiles, mais cela manque cruellement d’intérêts… Notez par ailleurs, qu’il est possible de débloquer l’ensemble du chapitre suivant pour 0,89 €, et là, on frise le ridicule…

Le mode « chauffard » est un bon défouloir, mais une copie conforme du petit premier. On le termine rapidement, voir on ne s’y met pas du tout…

Il est possible cependant de rajouter un mode (très alléchant avec la petite vidéo de démo qui va bien)  en déboursant 0,89 € de plus (nouveaux véhicules, nouvelles courses avec une collecte de 32 étoiles).

Et comment vous dire?  Non, il n’y  a pas de multijoueurs (toujours pas…), même pas en local. Un  jeu en réseau avec un joueur en fuite et un joueur à sa poursuite par exemple aurait été simplement génial. C’est la déception de ce Gateway…

parcours verglacé

Jouabilité 4/5

Le plaisir de jeux est intense. On prend rapidement plaisir à doubler n’importe comment. Au fil du jeu, les cascades s’enchaînent et sont de plus en plus périlleuses. Le véhicule réagit en fonction de la surface (neige, sable, verglas, …) sur laquelle vous roulez. Un doigt pour tourner à gauche, l’autre pour la droite ou la possibilité d’utiliser le tilt (rotation de l’écran) en réglant sa sensibilité. Une IA (intelligence artificielle) coriace, croyez-moi: la police ne vous laissera pas faire! Dommage cependant, que l’on a ce sentiment de ne pas avoir le choix quant à la route à emprunter. En effet, un seul et unique chemin possible par course, aucune liberté d’action.

une jolie cascade

Pour conclure, ce Reckless Gateway nous donne du plaisir et l’on passe un bon moment, malheureusement trop court pour un jeu payant. Polarbit nous montre une fois de plus son savoir-faire en la matière malgré tout. Cependant, une note sévère pour le manque de volonté de proposer un jeu complet pour 0,89 €.

Ce que j’ai aimé: la diversité des courses, le chalenge, le fun en général

Ce que je n’ai pas aimé: Durée de vie courte, peu de liberté d’action, trame du scénario simpliste

  • Graphismes        4-étoiles18
  • Durée de vie    2-étoiles1
  • Jouabilité          4-étoiles18
  • Prix                        2-étoiles1
  • Note générale   3-étoiles2

 

Mots-clés

À propos de l'auteur : Admin Dylan

Je suis le créateur du blog App4Phone.fr, que je gère au quotidien. Fan d'Apple, de la finance, et du sport. Mes passions sont le tennis, le football,et mes amis. En plus de ça je trouve toujours du temps pour vous faire partager les meilleurs bons plans de l'App Store, chaque jour !

Ces articles pourraient vous intéresser...

3 Commentaires pour “Test de Reckless Getaway (0,89€): action et courses poursuites”

  1. Aupire dit :

    Elle est sympa la nouvelle image du lien pour l’appstore !

  2. DenisGBB dit :

    Pour 0,89€, je préfère Reckless Racing 2, du même développeur, basé sur le même moteur graphique (certains obstacles et éléments sont similaires), mais plus complet !

    • Redacteur Tom dit :

      Reckless Racing 2 est effectivement un super jeux, mais il est à 1,79€. Le premier opus est quant à lui bien à 0,89€ mais développé par Electronic arts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone SE ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...