Test de Unmechanical (2,69€) : le coup de coeur de la rédaction

Un jeu d’aspect négligé, des graphismes étranges, une musique psychédélique, rien ne laissez présager ce que nous allions découvrir ! C’est sans aucun doute l’originalité qui nous fit craquer. Un jeu qui sort du moule, c’est indéniable. Il est bon de voir que certains éditeurs comme Teolt Studios ont encore un peu d’imagination et nous gratifient d’applications de grande qualité. Vous avez l’eau à la bouche ? J’imagine bien ! Mais qu’est-ce donc que Unmechanical ? C’est un jeu de réflexion, au programme puzzles, énigmes, challenges… Un excellent entraînement cérébral pour tous les passionnés du genre. Plongez-vous dans un décor excentrique et faites progresser aussi biscornu qu’attachant.

Scénario : 2 / 5

« C’est l’histoire d’un hélicoptère plongé dans un monde étrange, mais fascinant. Aidez-le à découvrir les secrets de ce monde ». Bref, pas de scénario. Et cela manque un peu. Les éditeurs auraient pu broder une petite intrigue de ce côté là, même bancale. Un peu déçu ici quand on voit qu’il s’agit là d’un des seuls défauts du jeu. Voici ma version de l’histoire (Je ne sais pas comment le jeu se termine, alors mon histoire vaut ce qu’elle vaut…) :

« 1998, un hélicoptère passe au dessus du triangle des Bermudes. Ce tracé lui fit perdre les commandes de son engin. Puis, c’est le black-out complet. A son réveil, l’hélicoptère se retrouve plongé dans un monde étrange, mais fascinant. Il lui faudra traverser les nombreuses énigmes qui se dresseront sur son chemin pour retrouver le vrai monde. »

Cette petite histoire est plutôt sympathique non ? Elle aurait en tout cas apporté un 4 / 5 pour le scénario. Pas besoin d’un roman pour gagner des points, les histoires les plus courtes sont souvent les meilleures !

Graphismes : 5 / 5

« Un monde en 3D créé avec soins dans des environnements uniques et une atmosphère captivante ». Rien de plus vrai. Quand j’ai lancé le jeu, je me suis dit que le test serait vite fait, j’imaginais déjà chacune des lacunes qui allaient suivre. Puis le jeu a débuté et j’ai joué. J’ai joué. J’ai continué à jouer, encore, et encore, et encore. Je ne peux nier que le jeu est extrêmement addictif. Et les graphismes sont une part importante de cette réussite. Les décors sont quelque peu morbides. On ne sait pas trop dans quel monde on se trouve. Est-ce une casse ? En tout cas, tout semble mécanique ou électrique. On trouve des plaques de métal, quelques ampoules, plusieurs néons, des tuyaux…

Le 3D est très bien fait. Si bien qu’à certains endroits, je me pensais bloqué alors que je pouvais très bien passer sous la poutre ! Bref, un vrai confort visuel. Un monde imaginaire ET une bonne note pour les graphismes, c’est une chose plutôt rare. En même temps, le jeu est accompagné de la technologie Unreal que l’on retrouve dans des jeux tels que Infinity Blade, Unmechanical avait donc de grandes chances d’être à son tour une réussite.

Gameplay : 5 / 5

Nouveau jeu dit nouveau gameplay ! Et encore une fois, Unmechanical me surprend. Pour se déplacer, il vous suffit d’appuyer sur l’écran et votre personnage se déplacera vers votre doigt en ligne droite. Vous pouvez également appuyer à deux endroits de l’écran. Je m’explique, imaginons que vous souhaitez vous déplacer à la verticale, appuyez en haut à droite et à gauche simultanément et le tour est joué. De même, lorsque vous cliquez sur votre personnage, il active son aimant et vous permet de transporter de petits objets nécessaires à l’accomplissement des énigmes.

Ces dernières sont diverses et variées. Pas de répétitions, chacune d’entre elles sont complexes. Pour avoir un indice, tapotez sur le point d’interrogation dans le coin supérieur gauche de votre écran. Le petit hélicoptère imaginera alors une scène qu’il vous faudra interpréter. Vous savez comment jouer, il ne vous reste plus qu’à vous creuser les méninges.

Durée de vie : 3 / 5

« Plus de 30 puzzles uniques, incluants logique, physique et défis de mémoires pour plus de trois heures de jeu ». Si l’on en croit la description, la durée de vie semble courte. Trois heures de jeu pour 2,69€ c’est un peu cher payé. Certes les graphismes sont parfaits et le gameplay est intéressant mais quand on achète un jeu, on est en droit de demander la possibilité d’y jouer un peu plus d’une seule journée. Pour prolonger l’expérience, vous pourrez toujours tenter de réussir toutes les réalisations du Game Center. Il y en a 15 au total, chacune valant 50 points, de quoi vous rapporter 750 points. 2 / 5 pour les trois heures de jeu + 1 pour le Game Center, parce que ça compte mine de rien. 

Un vrai coup de coeur que nous vous présentons aujourd’hui. Un jeu addictif sans aucun doute. A se procurer d’urgence bien entendu. Je ne doute pas que les éditeurs proposeront de nouvelles énigmes dans les prochaines MàJ quand ils verront le succès de leur toute première application iOS. Le jeu est compatible iPhone, iPod et iPad pour couronner le tout ! 

 

Ce que j’ai aimé :

Les graphismes, la bande-son, la jouabilité.

Ce que j’ai regretté :

Une durée de vie limitée.

 

  • Graphismes : 
  • Gameplay : 
  • Durée de vie : 
  • Prix : 
  • Note générale : 

 

Mots-clés

À propos de l'auteur : Admin Dylan

Je suis le créateur du blog App4Phone.fr, que je gère au quotidien. Fan d'Apple, de la finance, et du sport. Mes passions sont le tennis, le football,et mes amis. En plus de ça je trouve toujours du temps pour vous faire partager les meilleurs bons plans de l'App Store, chaque jour !

Ces articles pourraient vous intéresser...

Un commentaire pour “Test de Unmechanical (2,69€) : le coup de coeur de la rédaction”

  1. neolipop dit :

    Désole mais les graphismes sont immonde en dessous de l’iPhone 4s… En clair si vous voulez que le jeu soit beau, il faut avoir un iPhone 4S…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone SE ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...