Test de Jelly Racing: funny race (1,79€) : Un jeu de course gourmand et coloré

Développé en avril 2013 par SMS Services, à qui l’on doit le très bon mais malheureusement peu connu TetDraw, Jelly Racing se range sur les étagères de ces jeux à mi-chemin entre la course et la réflexion. Dans un univers simpliste et coloré, une petite équipe de bonbons participent à des courses durant lesquelles seuls les plus malins et habiles arriveront à esquiver les bombes, flaques d’huiles et autres pièges divers jonchant les pistes de ce jeu de course fun et séduisant qui vous permettra de passer le temps, avec des parties rapides de quelques minutes.

Scénario : 4/5

Ici, pas de scénario à proprement parlé. De toute façon, Jelly Racing n’a pas la prétention de proposer une bribe narrative. Le concept du jeu est simple : vous incarnez un bonbon (parmi quatre disponibles) qui, par le simple glissement de votre doigt, va devoir parcourir un circuit de course, tout en évitant péniblement les obstacles et pièges placés le long de son épopée, et franchir en premier la ligne d’arrivée. Pour vous aider dans cette odyssée, plusieurs capacités sont disponibles telles que des boosters, des secondes-chances ou encore des ralentisseurs. Ainsi, c’est une véritable compétition sans foi ni loi qui s’engage dans Jelly Racing, d’autant plus que chaque circuit vous demandera de traverser deux tours en un nombre limité de déplacements. Pour chaque niveau terminé, un autre se débloque et rajoute peu à peu un parcours plus complexe, davantage de pièges encombrant votre traversée, et une intelligence artificielle plus réfléchie. Vous êtes prévenu, Jelly Racing vous demandera des réflexes et un œil de lynx !

Graphismes : 3/5

Jelly Racing propose un univers coloré, lisse et sans bavure. Le design se veut minimaliste, se contentant d’afficher le plus clairement possible la piste que vous allez devoir parcourir, et les objets qui la composent. Comme décoration extérieure, un simple fond bicolore sur lequel se mêlent nuages, champignons, arbres et autres éléments variant selon les niveaux et les mondes. Si l’ensemble est propre et colle parfaitement avec l’univers acidulé du jeu, il n’en demeure pas moins simpliste, parfois même un peu vide. Par ailleurs, la petite taille de vos bonbons ne vous permettra pas de profiter pleinement des accessoires décoratifs équipés ultérieurement. Ainsi, vous croiserez des volcans, des gâteaux géants et voyagerez même dans le futur, au travers d’une quarantaine de niveaux qui, malgré tout, tentent à se ressembler les uns les autres.

Jouabilité : 4/5

Sur un circuit, dont la forme change et se complexifie au fur et à mesure de votre avancée, votre bonbon se positionne sur la ligne de départ en compagnie des autres participants. Un simple glissement de votre doigt vous permet de viser, avec plus ou moins de précision, la direction vers laquelle vous souhaitez envoyer votre bonbon, dont la vitesse de course dépendra de l’éloignement de votre doigt. En soi, Jelly Racing demeure extrêmement simple et intuitif. Pourtant, à mesure que l’on progresse, le jeu propose une jouabilité bien plus travaillée, dans lequel il faudra prendre le temps d’examiner le circuit pour en éviter les pièges, et apprendre à se servir des objets que l’on récolte pour garantir la victoire. Parfois même, on se mordra les doigts sur des circuits complexes, dont la visée approximative du doigt ne permettra pas de franchir la ligne d’arrivée à temps.

Durée de vie : 4/5

Le mode solo propose quatre planètes, chacune disposant d’une dizaine de circuits à difficulté croissante. Si l’on exclut les niveaux qu’il vous faudra recommencer plusieurs fois, une course vous prendra moins de trois minutes. Pourtant, si vous souhaitez débloquer les nombreuses couleurs pour vos quatre bonbons, ainsi que les accessoires et équipements qui leur sont liés, c’est sans nul doute le mode de jeu dans lequel vous passerez le plus de temps. Les personnalisations sont chères, et les étoiles (la monnaie principale du jeu) se collectent à petite dose. Ajouter à cela une seconde monnaie (les candies), exclusive à certains objets, qu’il vous faudra troquer contre vos étoiles, et vous imaginerez sans mal les nombreuses courses qu’il va vous falloir entreprendre.

On y trouve également un mode multi-joueurs local (de deux à quatre participants), dans lequel vous pourrez recommencer les circuits déjà débloqués. Chaque concurrent se retrouve sur le même écran, jouant à tour de rôle, et se prêtant l’iDevice. Si l’intérêt n’est que très limité, il permet cependant quelques parties fun entre amis, durant lesquelles il faudra ruser pour vous garantir la victoire, quel que soient les moyens, en poussant et bloquant vos adversaires.

Enfin, il existe un troisième mode de jeu, en ligne cette fois-ci, qui vous permettra de défier les meilleurs joueurs lors des tournois hebdomadaires organisés sur Facebook. Il est cependant dommage qu’en dehors de ces événements, aucune fonctionnalité en ligne ne soit disponible, ne serait-ce que pour s’amuser entre amis sans être obligé d’être dans la même pièce.

Note générale : 3/5

En conclusion, Jelly Racing est un jeu sans prétention, mettant en scène quatre bonbons se battant pour le titre de maître de la galaxie. Facile à prendre en main, mais se révélant plus complexe qu’il ne le fait croire au premier abord, le jeu recèle de quelques bonnes idées facilement assimilables et d’une durée de vie qui s’étalera lors de vos parties courtes de quelques minutes. On regrettera peut-être juste ce côté un peu lassant et répétitif, qui laissera une impression de déjà-vu au court des quarante niveaux et de son prix peut-être trop ″élevé″ pour l’expérience qu’il procure sur le long terme.

Il est à préciser, enfin, qu’en plus de son prix initial, le jeu dispose d’achats in-app vous permettant de réduire considérablement la durée de vie en transformant directement votre argent en monnaie in-game, à échanger pour débloquer mondes, niveaux, personnalisations et objets. L’application est compatible iPhone, iPad et iPod Touch au prix d’1,79€ sur l’App Store.

  • Scénario : 
  • Graphismes : 
  • Jouabilité : 
  • Durée de vie : 
  • Prix : 
  • Note générale : 

Mots-clés

À propos de l'auteur : Admin Dylan

Je suis le créateur du blog App4Phone.fr, que je gère au quotidien. Fan d'Apple, de la finance, et du sport. Mes passions sont le tennis, le football,et mes amis. En plus de ça je trouve toujours du temps pour vous faire partager les meilleurs bons plans de l'App Store, chaque jour !

Ces articles pourraient vous intéresser...

0 Commentaires pour “Test de Jelly Racing: funny race (1,79€) : Un jeu de course gourmand et coloré”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone SE ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...